Monday, May 29, 2006

La lotterie, pas pour aujourd'hui...


Non avouez que si c' étaient des pinces à linges, il y en aurait trop, et ça serait un peu déplacé de sécher son linge près d' un chateau médiéval aussi beau que okazakijô.. et puis ça serait pas pratique pour sécher le linge, ya pas assez d' espaces entre les cordes...
Donc s' il ne s' agit pas de pinces à linges, vous l' aurez deviné j' en suis sûr, il s' agit d' omikuchi.
Dans de nombreux temples (boudistes pas shintoistes si je ne m' abuse) on peut avoir, grace aux omikuchi, réponse à des questions existentielles ...
du genre, mon fiancé est-il vraiment l' homme de ma vie, vais je réussir à mon examen la semaine prochaine, vaut il mieux que je porte des slips ou des caleçons...
Il vous suffit de vous poser la question intérieurement, de payer quelques centaines de yens au temple, et l' on vous donnera un papier, qui une fois déplié répondra à votre interrogation avec plus ou moins de satisfaction.. Il ya plusieurs niveau de chance sur ces papiers, de très bonne à très mauvaise... et dans ce dernier cas, la tradition veut que vous accrochiez votre omikuchi sur sur les arbres alentours ou les cordes à linges ci dessus..
Non décidément c' est pas encore aujourd' hui que je vais gagner au loto..

Sunday, May 28, 2006

photos du dimanche



cimetière japonais près de Kyoto
à proximité duquel se trouvait ce magasin...

..d' encens

Saturday, May 27, 2006

Petit mais grand

En France, j' ai depuis toujours, été habitué à être parmi les plus petits..
Et bien il m' a suffit d' un billet d' avion pour changer de perspective:
au japon, je faisais parti des plus grands!
j' ai bien dit des plus grands, pas dans la moyenne... et je fais à peine 1,70m ..
Sincèrement ça m' a fait bizarre tout d' un coup!
Voir la plupart des gens plus petit que moi, mais surtout tout ce qui m' environnait au quotidien , les plafonds, les portes, tout avait changé de proportions.
Je ne vais pas prétendre que j' ai eu à me baisser mais clairement il yavait moins d' espace au dessus de ma tête qu' à l' accoutumée...
Autre exemple, je vous laisse regarder où m' arrivait le rebord de l' évier dans ma cuisine japonaise..

Bonjour le mal de dos lors de la plonge...

Friday, May 26, 2006

preuve d' identité..

En France, quand on doit prouver son identité sur un document officiel, on signe avec un stylo...
ok ça ne vaut pas une analyse rétinienne ou sanguine certes, mais tout de même cela présente une sécurité minimum... à moins d' avoir un modèle sous les yeux, et de s' entrainer un certain temps, c' est impossible à imiter.
Et bien au japon, on utilise un autre systême... l' "inkan" . En fait, il s' agit d' un sceau, ni plus ni moins, sur lequel votre nom est inscrit. Au moment de "signer", vous ouvrez votre petite boite dans lequel vous avez votre inkan, à coté, vous avez la petite réserve d' encre, hop un coup ici, hop un coup par là, ça y est c' est signé.

Je me disais, il vaut mieux pas qu' ils le perdent leur inkan ou qu' ils se le fassent emprunter par quelqu' un de malhonnète...
jusqu'à ce que je découvre ça dans un "hyaku en shop" (magasin où tout est à 100 yens):

un présentoir d' inkans!
cool pour moins d' 1 euros, vous pouvez acheter la signature de Mr Tanaka, de Honda san, Yamamoto san...

zut j' ai pas trouvé celle de l' empereur akihito...

Thursday, May 25, 2006

la télévision..

La plus grande surprise que j' ai eu quant à la télévision japonaise (hormis le fait que dans un premier temps, je n' ai pas tout compris à ce qui se passsait..) a été le nombre de coupures pub... vraiment impressionnant! En gros toutes les 15 minutes il y une coupure pub, et le plus agaçant est qu' il n' y a pas de jingle l' annonçant.. ça s' enchaine direct! Sincèrement même au bout de 6 mois je ne m' y étais pas fait.

Autre fait marquant, à la reprise des programmes ainsi qu' à la fin, on peut voir la liste des sponsors s' afficher.. en plus d' avoir leur spots de pubs, ils ont aussi leur noms en bien gros.. ils chouchoutent les sponsors au japon.

Sinon concernant les programmes, pour ce que j' en ai vu durant 6 mois, c' est assez loin de ce qu' on avait en France quand je suis parti... Principalement des talkshows assez déjantés, super speed.. toujours sous-titrés, des effets graphiques de partout, des petites veines qui apparaissent sur un visage d' un invité subitement énervé... des effets graphiques à droite, à gauche, en haut bref, ça déborde d' informations à l' écran.. c' est multicolore, ça flashe, c' est drôle un moment, (faites un tour pour voir de quoi je parle) mais pour ma part ça m' a vite saoulé...
C' est toujours les mêmes invités d' une chaine à l' autre, et ils font toujours la même chose, parler de thêmes aussi passionants que ce que vous entendriez chez le coiffeur, et souvent parler de cuisine, ou alors même carément déjeuner sur le plateau... Parfois le talkshow est interrompu par un "reportage" où un reporter vous présente un quartier au japon...où l' on peut déguster des plats délicieusement "oishii"...

A part ça, il y a aussi énormément de "dorama" (qui vient surement de l' anglais drama; pour moi, c' est une sorte de juste milieu entre soap-opéra américain et sitcom.. )
Contrairement à il ya quelques années en France (avant l' arrivée de la téléréalité) où l' on avait droit à un film -de cinéma- quasiment chaque soir, au japon, il n' y a quasiment pas de films du tout.. alors question fiction, les dramas c' est peut être ce qui se fait de mieux là bas... il y en a de tous les genres, romantique, comique,
historique...

Il ya aussi des jeux télévisés plus ou moins stupides, à ce que j' ai pu voir, qui veut gagner des millions est l' un de ceux qui fait le plus sérieux...
du sport (beaucoup de baseball et de sumo quand la saison est ouverte) mais aussi parfois des programmes vraiment fascinants comme vous pouvez voir ci dessous..




là c' est du jeu de go..

et il semblerait que quelqu' un ait piqué le concept:


là c' est du shougi (échecs japonais)

Tuesday, May 23, 2006

neko neko

Pour aujourd'hui, juste une photo qui m' avait fait sourire, prise à Kyoto...

Sunday, May 21, 2006

Je ne me souviens plus trop ma première réaction face à cette machine, je ne sais plus si j' ai deviné son utilité immédiatement ou non...

Toujours est-il qu' elle doit faire dans les 60cm de haut et se trouve dans certaines toilettes publiques (oui, encore..) et qu' elle ressemble à ça:

Donc pour ceux qui se demandent, il s' agit d' un sèche main...
Alors, vous imaginez, vous avez les mains mouillées, vous les introduisez - par le haut- dans l' interstice relativement large, et vous attendez (très peu) que le séchoir se mette en action...
vous notez que le jet d' air forme un arc de cercle au niveau des poignets (vous pouvez voir les trous d' où l' air sort, au dessus des lumières)
Beaucoup plus puissant que les modèles qu' on a, le jet d' air est cependant très fin et pas très pratique si l' on ne connait pas le petit truc, pour profiter au mieux de l' engin :)
En effet, les premières fois que je m' en suis servi, j' ai placé mes mains, au bon endroit, puis une fois la machine en marche, j' ai agité mes mains en face du très fin jet d' air- difficile de les frictionner dans cet espace restreint- comme j' en avais l' habitude... Grosse erreur!!!
En fait, il faut placer les mains côte à côte, les paumes vers vous, puis une fois l' engin en marche, il suffit de lentement lever les mains, de cette manière l' eau ne franchit pas la barrière d' air, et glisse donc petit à petit vers le bas, au fur et à mesure que vous levez les mains... très pratique car très rapide.. en 5 secondes vos mains sont parfaitement sèches!

Ingénieux, le seul point faible de cet engin, comparé au modèle auquel nous sommes plus habitué, est qu' il est très difficile de se sécher les cheveux avec...